biberon


biberon

biberon [ bibrɔ̃ ] n. m.
• 1777; « vase à goulot » XVIe; « goulot » 1301; du lat. bibere « boire »
Petite bouteille graduée et munie d'une tétine, servant à donner à boire à un enfant; contenu de ce récipient. Stériliser les biberons. Donner un biberon. Enfant nourri au biberon, au lait artificiel (opposé à au sein). Il a bu tout son biberon. Loc. fam. Prendre qqn au biberon, à un âge excessivement jeune (cf. Au berceau).

biberon nom masculin (latin ecclésiastique bibere, boisson) Flacon en verre ou en plastique gradué, muni d'une tétine, servant pour l'allaitement artificiel des nouveau-nés ; son contenu. ● biberon (expressions) nom masculin (latin ecclésiastique bibere, boisson) Prendre quelqu'un au biberon, le prendre au berceau. Pêche au biberon, méthode de pêche au lancer utilisant un leurre composé d'une petite tétine en caoutchouc armée d'un hameçon.

biberon
n. m. Petite bouteille graduée, munie d'une tétine, avec laquelle on fait boire un nourrisson.

I.
BIBERON1, subst. masc.
A.— Petit vase d'une forme spécialement conçue pour faire boire des allongés. Boire avec un biberon (Ac. 1798-1878).
B.— Récipient de verre gradué muni d'une tétine, destiné à l'allaitement des nourrissons; son contenu. L'heure du biberon; donner, préparer un biberon; élever, nourrir un enfant au biberon; stériliser des biberons :
1. Nounou, vous ne sortirez pas avant trois heures. Vous accompagnerez Madame chez le médecin, avec le petit... C'est pour le lait stérilisé.
SOUBRIAN. — Tu vas faire stériliser la nourrice? / La nourrice sort.
RICHARD. — Le médecin veut essayer une alternance de biberon et de sein.
SOUBRIAN. — Ça va la vexer, cette femme, la concurrence. Elle ne débitera plus, vous verrez.
H. BATAILLE, Maman Colibri, 1904, IV, 1, p. 26.
P. métaph., rare et styl. :
2. ... Hanotaux, (...) académicien d'autre part et homme d'État disponible, a publié récemment une assez joyeuse rigolade sous ce titre : Le Choix d'une carrière. Dieu me préserve d'une analyse de ce biberon! Je n'ambitionne pas assez l'Institut pour embêter mes contemporains de cette manière.
BLOY, Journal, 1904, p. 166.
Expr. fig. Dès le biberon. Dès la prime jeunesse. Être à l'âge du biberon, être au biberon. Être en bas âge. Avoir passé l'âge du biberon. Prendre qqn au biberon. Le prendre très jeune (se dit notamment des relations amoureuses entre des partenaires d'âge très différents) :
3. Comment que tu pourrais toi te défendre? ... Tu résistes pas une seconde... Faut être dans le jus dès le biberon... Voilà l'idéal! ... Autrement t'es bien fait cave à tous les détours! ...
CÉLINE, Mort à crédit, 1936, p. 685.
Rem. On relève 1. biberon, ,,petite éponge ronde employée pour la toilette`` (Lar. 19e Suppl. 1878). 2. Le dér. biberonnerie, subst. fém., néol. Local aménagé dans un établissement pour la préparation des biberons (cf. L.-M. JOCARD, Le Tourisme et l'action de l'État, 1966, p. 151).
PRONONC. :[].
ÉTYMOL. ET HIST. — 1301 « bec d'un vase » (cité dans DELB., Rec. dans GDF. Compl. : Une juste d'argent à yaue a deux biberons) — XVIe s. dans HUG.; d'où 1514 « vase à bec à l'usage des malades » (Inv. de Charlotte d'Albret, n° 114 dans GAY : Ung biberon pour servir à mallades); 1835 (Ac. : Biberon. Petit vase qui a un bec ou tuyau par lequel on fait boire un petit enfant).
En raison de sa formation savante, plus vraisemblablement dér. du lat. eccl. biber(e) « boisson » (BENOÎT, Règle, 35 dans TLL s.v. 1954, 65 cf. aussi DU CANGE s.v., 649c) que du rad. du lat. bibere (boire); suff. -on p. anal. de aileron, chaperon, cuilleron, etc.
II.
⇒BIBERON2, ONNE, subst.
Fam. et vx. Personne qui aime le vin et en boit abondamment. Spéc., ivrogne :
... on le vit tituber au milieu de la lice, pareil à quelque biberon en proie aux vertiges alcooliques.
L. CLADEL, Ompdrailles, 1879, p. 294.
Rem. Emploi adj. rare négresse biberonne (Nouv. Lar. ill., Lar. 20e).
PRONONC. ET ORTH. :[]. Pour l'adj. les dict. indiquent le fém. biberonne transcrit par DG p. ex. : '.
ÉTYMOL. ET HIST. :XVe s. subst. « celui qui aime boire » (Sermon Joyeux de bien boyre dans DG : Se estoit un bon biberon, En son voirre ne laissoit rien).
Emploi métaph. de biberon1.
STAT. — Fréq. abs. littér. :67.
BBG. — ROMMEL (A.). Die Entstehung des klassischen französischen Gartens im Spiegel der Sprache. Berlin, 1954, p. 183. — SAIN. Sources t. 1 1972 [1925] p. 434, 441.

biberon [bibʀɔ̃] n. m.
ÉTYM. 1514; au sens I, 1 « bec d'un récipient à l'usage des malades », 1301; du lat. ecclés. biber « boisson », de bibere.
———
I
1 Anciennt. Récipient muni d'un bec, d'un goulot ou d'un tuyau permettant de boire dans une position allongée.
2 (1777, in Mémoires adressés à l'académie des Sciences de Châlons-sur-Marne). Mod. Récipient, petite bouteille graduée et munie d'une tétine, servant à l'allaitement artificiel d'un enfant. || Un biberon incassable. Contenu de ce récipient. || Élever, nourrir un enfant au biberon. || Bébé au biberon. || Préparer, faire bouillir, stériliser un biberon. Téter. || Le bébé réclame son biberon, boit son biberon. || Donner le biberon à un nourrisson. || Il a bu tout son biberon.
1 Virgile a dit que les enfants nourris au biberon ne sont dignes ni de la table des dieux ni du lit des déesses.
France, Pierre Nozière, II.
Être à l'âge du biberon, en bas âge. Berceau (au). Par plais. || Avoir passé l'âge du biberon.Prendre qqn au biberon, à un âge excessivement jeune. Berceau.
3 Agric., zool. Récipient destiné à nourrir un jeune mammifère. || Nourrir un veau, un agneau, un poulain au biberon. || Biberon en tôle, en porcelaine.
tableau Noms de récipients.
———
II || Biberon, onne n. (XVe). Fam., vieilli. Personne qui aime le vin, l'alcool, et en boit volontiers. Biberonneur, buveur, ivrogne.
2 (…) sans oublier les verres de ses camarades, car ce n'était point un de ces biberons égoïstes qui rendent à Bacchus un culte solitaire (…)
Th. Gautier, le Capitaine Fracasse, XI.
3 (…) la proportion, dans cette foule, des gens de droit et de justice est si considérable, que l'on conçoit à merveille le désir que ressent Villon de les fuir. Pourtant à ces visages sévères se mêle parfois la trogne enflammée d'un biberon et, complaisamment, le poète trousse en son honneur une ballade.
Francis Carco, Nostalgie de Paris, p. 97.
4 (…) on place de grandes ardoises sur lesquelles un jury spécial inscrit le nom des hommes qui veulent concourir pour le titre de « Premier Biberon » décerné annuellement à celui qui a bu plus que tout le monde.
G. Chevallier, Clochemerle, p. 178.
DÉR. Biberonner, biberonnerie.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • biberon — BIBERÓN, biberoane, s.n. Sticluţă prevăzută cu un vârf de cauciuc în formă de sfârc, care serveşte la alăptarea artificială a sugarilor. ♦ (impr.) Vârful de cauciuc în formă de mamelon al unui biberon. – din fr. biberon. Trimis de paula,… …   Dicționar Român

  • biberón — biberón, hacer el biberón expr. felación. ❙ «Biberón: El pene (sentido de activación sexual oral.)» VL. ❙ «Biberón. Felación.» JMO. ❙ «Biberón. Felación en la que se ingiere el semen.» VL. ❙ «Biberón. Felación en la que se traga el semen.» S …   Diccionario del Argot "El Sohez"

  • biberon — biberon, onne 1. (bi be ron, ro n ) s. m. et f. Qui aime à boire le vin, qui en boit volontiers. C est un bon biberon. •   La biberonne eut le bétail, LA FONT. Fab. II, 20. HISTORIQUE    XVe s. •   Car c est une chose excellente Qu un venerable… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • biberon — Biberon, Un homme biberon, Bibax, Bibulus, Biberon, ou esguiere, Gutullus. Boire en un biberon, E gutullo bibere …   Thresor de la langue françoyse

  • biberón — sustantivo masculino 1. Pequeño frasco provisto de una tetina, utilizado para la lactancia artificial de los niños: Los biberones modernos no estallan con la leche caliente. 2. Lo que contiene este frasco y toma el bebé cada vez: Antes de irse le …   Diccionario Salamanca de la Lengua Española

  • biberon — Biberon. s. m. Beuveur, qui aime à boire. C est un bon biberon. Il se prend aussi pour un certain vase qui a un petit tuyau avec lequel on boit. Boire avec un biberon …   Dictionnaire de l'Académie française

  • biberon — BIBERON. s. m. Petit vase d argent ou d autre matière, qui a un petit bec ou tuyau par lequel on boit. Boire avec un biberon. [b]f♛/b] On le dit dans le langage familier, en parlant De celui qui aime le vin, et qui en boit volontiers. C est un… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • biberón — (Del fr. biberon). 1. m. Utensilio para la lactancia artificial que consiste en una botella pequeña de cristal, porcelana u otra materia, con un pezón, generalmente de goma elástica, para la succión de la leche. 2. Leche que contiene este frasco… …   Diccionario de la lengua española

  • Biberon — (fr., spr. Bibrong), Saugflasche …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Biberon — (frz., spr. óng), Zecher; Saugflasche …   Kleines Konversations-Lexikon


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.